Blog

09 novembre 2018

Julien* a été engagé il y a trois ans avec un contrat de durée limitée, et il espère bien poser sa candidature pour un poste à durée indéterminée l’année prochaine. Il est cependant en conflit avec son superviseur. Il a songé à contacter l’ombud pour en parler, mais il hésite, et s’en ouvre à son collègue et ami David* : « L’ombud ne va-t-il pas s’entretenir avec mon superviseur après ? Quel est son degré d’indépendance ?

29 octobre 2018

Cela fait maintenant un an que j’ai pris mes fonctions d’ombud au CERN, et je voudrais remercier celles et ceux qui sont venus me voir pour leur confiance. J’espère avoir pu les aider.

Après avoir résumé les activités 2017 dans mon précédent billet, je souhaiterais partager avec vous le quotidien de mes consultations depuis un an. Beaucoup de scénarios se répètent : à l’origine de nombreux conflits, il y a souvent un malentendu. Ceci étant, chaque histoire est unique, et chaque consultation est particulière, comme l’illustrent les exemples suivants :

02 octobre 2018

J’ai récemment présenté le Rapport annuel 2017 des activités de l’ombud à la Direction du CERN, puis au TREF, et je voudrais ici vous en retracer les grandes lignes. Ce rapport couvre les dix premiers mois d’activités de Sudeshna Datta Cockerill, qui m’a précédé en tant qu’ombud, ainsi que la période depuis le 1er novembre, date à laquelle j’ai repris ces fonctions.

10 septembre 2018

Jane*est une assistante administrative discrète qui travaille depuis plus de dix ans pour le même chef de groupe. Elle a une formation de secrétaire administrative, connaît très bien les rouages administratifs du CERN, et s’est constituée un solide réseau au sein de l’Organisation. Dans le cadre d’une extension des activités du groupe, Carlos*, un nouvel assistant administratif fraîchement diplômé d’une école de commerce, a rejoint l’équipe. Il a beaucoup d’idées pour faire les choses autrement, notamment de façon plus efficace.

23 juillet 2018

Mercredi 4 juillet ; c’est l’été, les jours sont longs, il fait beau et chaud. Marc, Kevin, Miguel, Nicolas et Thomas1, cinq collègues du CERN, décident d’aller se détendre après leur journée de travail et de se rendre au Bains des Pâquis à Genève. Ils descendent en tram, et, arrivés à la gare Cornavin, continuent leur chemin à pied. En route, ils croisent quelques jeunes femmes seules ou en groupe à qui ils lancent des compliments, en espérant entrer en contact.

08 juillet 2018

Il est unanimement reconnu que les comportements respectueux ont des effets bénéfiques dans les entreprises ; pourtant, dans la pratique, on peine parfois à les faire prévaloir. Tous les membres du personnel, quel que soit leur niveau hiérarchique ou leur statut, attendent d’être traités avec respect en général, et notamment pour le travail qu’ils fournissent. On le sait bien, les employés qui travaillent dans un environnement respectueux sont plus heureux, loyaux, performants, coopératifs et créatifs que ceux qui subissent incivilités ou brimades à longueur de journée.

26 juin 2018

« Les meilleurs moments ont lieu quand Bjorn* est absent. Alors seulement, on peut respirer et on ne doit pas constamment marcher sur des œufs. »

Bjorn est ce que l’on appelle un « manager abrasif ». Isabella*, qui occupait le poste avant lui, quand elle pensait que son équipe n’était pas à la hauteur, analysait la situation, essayait de trouver les causes du problème, et discutait avec les membres de son équipe pour qu’ensemble ils trouvent des solutions. Bjorn, lui, menace, crie, humilie, méprise, exagère et exerce son contrôle.

11 juin 2018

Un vieux livre dans la bibliothèque du CERN avait retenu toute l’attention de deux scientifiques : il parlait d’un lieu, au bout du monde, où le ciel touchait la terre, et où ils trouveraient la réponse à toutes leurs questions. Ils décidèrent de prendre un congé sabbatique et de partir pour le chercher, et se jurèrent de ne pas revenir tant qu’ils ne l’auraient pas trouvé. 

25 mai 2018

Cette idée reçue est souvent avancée pour expliquer le manque de parité hommes-femmes dans le monde des affaires. En vérité, les recherches récentes contredisent complètement ces préjugés. Les différences entre les sexes s’expliquent en réalité bien plus par un ensemble de pratiques et d’habitudes ancrées dans la culture des entreprises, que par les différences entre les hommes et les femmes. Des personnes mises dans des situations différentes réagissent tout simplement différemment.

15 mai 2018

Nous sommes début mai, chaque titulaire au CERN connaît à présent sa qualification de performance.

Martina1 vient me voir, assez dépitée : « Ça y est, mon chef m’a collé un ‘fair2’, c’est fichu pour moi ! » Martina est d’autant plus déçue qu’elle avait l’impression d’avoir bien fait son travail tout au long de l’année. Certes, elle reconnaît que certains de ses collègues en font plus qu’elle, mais n’est-ce pas un choix personnel, après tout ?

Pages

Subscribe to Blog

You are here