Blog

11 juin 2018

Un vieux livre dans la bibliothèque du CERN avait retenu toute l’attention de deux scientifiques : il parlait d’un lieu, au bout du monde, où le ciel touchait la terre, et où ils trouveraient la réponse à toutes leurs questions. Ils décidèrent de prendre un congé sabbatique et de partir pour le chercher, et se jurèrent de ne pas revenir tant qu’ils ne l’auraient pas trouvé. 

25 mai 2018

Cette idée reçue est souvent avancée pour expliquer le manque de parité hommes-femmes dans le monde des affaires. En vérité, les recherches récentes contredisent complètement ces préjugés. Les différences entre les sexes s’expliquent en réalité bien plus par un ensemble de pratiques et d’habitudes ancrées dans la culture des entreprises, que par les différences entre les hommes et les femmes. Des personnes mises dans des situations différentes réagissent tout simplement différemment.

15 mai 2018

Nous sommes début mai, chaque titulaire au CERN connaît à présent sa qualification de performance.

Martina1 vient me voir, assez dépitée : « Ça y est, mon chef m’a collé un ‘fair2’, c’est fichu pour moi ! » Martina est d’autant plus déçue qu’elle avait l’impression d’avoir bien fait son travail tout au long de l’année. Certes, elle reconnaît que certains de ses collègues en font plus qu’elle, mais n’est-ce pas un choix personnel, après tout ?

24 avril 2018

« Mon superviseur s’énerve de plus en plus, il s’emporte contre nous, nous crie dessus, les objets volent à travers la pièce », me raconte Dimitri*, un boursier du CERN.

27 mars 2018

Frans a commencé sa carrière au CERN en tant qu’ingénieur en 1992, après avoir travaillé une dizaine d’années dans l’industrie dans son pays d’origine. C’est un collègue sans histoire, qui a connu une progression de carrière régulière et survécu à plusieurs réorganisations.

27 février 2018

Il n’est pas rare que, dans la communication, le message caché prenne le dessus sur le contenu.

11 février 2018

On me demande souvent : « Mais que pouvez-vous concrètement faire pour nous ; quelles sont vos interventions ? »

30 janvier 2018

Du temps de nos ancêtres préhistoriques, il n’y avait que deux moyens de régler un conflit : fuir ou combattre. Il y avait toujours un gagnant et un perdant. Puis, un jour, quelqu’un a découvert un outil révolutionnaire, la négociation, qui vise à trouver une solution satisfaisant les intérêts des deux parties. Plus de fuite, plus de combat, rien que des gagnants ! Malheureusement, le cerveau humain est resté programmé au niveau préhistorique, et n’a pas toujours le réflexe naturel de rechercher une solution négociée.

Pages

Subscribe to Blog

You are here